top of page

Foie et mucosités




Comment un Foie Encrassé Favorise un Excès de Mucosités


Le foie, organe essentiel de notre système digestif et de notre métabolisme, joue un rôle crucial dans le maintien de notre santé globale. Lorsque le foie devient surchargé ou encrassé, cela peut entraîner divers déséquilibres dans notre organisme, notamment un excès de production de mucosités. Dans cet article, nous allons explorer comment un foie encrassé peut favoriser la formation d'excès de mucosités et quels sont les impacts sur notre santé.


Processus de Détoxification du Foie


Le foie est chargé de filtrer et de détoxifier notre sang, en éliminant les toxines, les déchets métaboliques et les substances nocives de notre organisme. Ce processus de détoxification repose sur plusieurs phases, notamment la neutralisation des toxines par des enzymes hépatiques, la conjugaison des toxines avec des composés solubles dans l'eau, et leur élimination ultérieure par les voies biliaires et les reins.


Si le foie ne filtre pas bien le sang, au sortir du foie le sang se dirige vers les poumons qui devrons suppléer les manquements du foie, surchargeant les poumons et créant des mucosités.


Surcharge Toxique et Encrassement du Foie


Cependant, dans notre société moderne, notre foie est souvent soumis à une surcharge toxique due à notre exposition quotidienne à des substances toxiques présentes dans notre environnement, notre alimentation, nos produits de soins personnels et nos médicaments. Cette surcharge peut entraîner un encrassement du foie, entravant ainsi son fonctionnement optimal.


Impact sur la Production de Mucosités


Lorsque le foie est encrassé, son efficacité dans l'élimination des toxines est compromise.


Les toxines et les déchets métaboliques peuvent s'accumuler dans le foie et les voies biliaires, ainsi que dans tous le reste de l'organisme dont la lymphe, perturbant ainsi l'équilibre des fluides corporels.


La lymphe des sinus et des poumons est épurée notamment par les mucosités.


Cette accumulation peut entraîner une augmentation de la production de mucosités, qui sont des substances visqueuses produites par notre corps pour protéger les muqueuses et les tissus des irritants et des agresseurs externes.


La consommation de produits laitiers en excès et de graisses de mauvaises qualité favorise l'excès de mucosités. Les graisses transitant dans la lymphe via les chylomicrons (résultant de la digestion des graisses ils contiennent les graisses digérés).


Mécanismes de Formation des Mucosités

Plusieurs mécanismes peuvent contribuer à la formation d'excès de mucosités en cas de foie encrassé :


1. Inflammation Chronique : L'accumulation de toxines dans le foie peut déclencher une réponse inflammatoire chronique, entraînant une augmentation de la production de mucosités pour protéger les tissus des dommages.


2. Déséquilibre Hormonal : Un foie encrassé peut perturber l'équilibre hormonal de notre organisme, ce qui peut également influencer la production de mucosités. Par exemple, un excès d'oestrogènes peut favoriser la production de mucosités dans les voies respiratoires et les voies génitales.


3. Stagnation du Qi et du Sang : Selon la médecine traditionnelle chinoise, un foie encrassé peut entraîner une stagnation du Qi (énergie vitale) et du Sang, ce qui peut favoriser la formation d'excès de mucosités dans tout le corps.


4. Excès de toxine : Les mucosités sont un moyen d'élimination des déchets.


Conséquences sur la Santé


Un excès de mucosités dans notre organisme peut avoir plusieurs conséquences sur notre santé, notamment :


- Problèmes Respiratoires : Une accumulation de mucosités dans les voies respiratoires peut entraîner des problèmes respiratoires tels que la toux, la congestion et les infections pulmonaires.


- Troubles Digestifs : Les mucosités peuvent également perturber le processus digestif, entraînant des ballonnements, des gaz, des crampes abdominales et une constipation.


- Peau Terne et Problèmes Dermatologiques : Un excès de mucosités peut se manifester par une peau terne, des boutons, de l'acné et d'autres problèmes dermatologiques.


- Fatigue et Léthargie : L'accumulation de toxines et de mucosités peut entraîner une sensation de fatigue persistante et un manque d'énergie.


Quelles plantes pour diminuer l'excès de mucosités ?


Le radis noir, riche en organosulfurés oxygène l'organisme, drainent la lymphe et le foie et limite les mucosités.


Le navet, le poireau les crucifères, la roquette, le cresson et toutes les plantes riches en organosulfurés idem que pour le radis noir.



Thym : Le thym est connu pour ses propriétés expectorantes, qui aident à éliminer les mucosités des voies respiratoires.

Romarin : en plusde détoxifier le foie. Le romarin est réputé pour ses propriétés antiseptiques et expectorantes. En limitant les sécrétions, le romarin agit principalement en stimulant la circulation sanguine dans les voies respiratoires, ce qui permet de réduire l'inflammation et de favoriser l'expectoration des mucosités. De plus, ses composés actifs, tels que les flavonoïdes et les acides phénoliques, ont des effets antioxydants qui aident à protéger les tissus respiratoires des dommages causés par les radicaux libres.


Origan : L'origan est également utilisé pour dégager les voies respiratoires en cas de congestion due à un excès de mucosités.


Eucalyptus : L'eucalyptus est efficace pour dégager les voies respiratoires et faciliter l'expectoration.


Fenouil : Le fenouil est un détoxifiant du foie. Il est utile pour fluidifier les sécrétions et favoriser leur expulsion.


Plantain : Le plantain est reconnu pour son action décongestionnante au niveau des voies respiratoires.


Sureau : Le sureau est utilisé traditionnellement pour soulager les symptômes des affections respiratoires, y compris l'excès de mucosités.


Gingembre : Le citron, le gingembre qui nettoie la lymphe. Ils peuvent aider à fluidifier les sécrétions et à soulager la congestion nasale.


Les jus :

Les jus riches en vitamine C, comme le jus d'orange, de citron ou de pamplemousse, sont réputés pour aider à réduire les mucosités grâce à leurs propriétés expectorantes et antioxydantes.


De plus, les jus de légumes verts, tels que le jus de céleri, de concombre ou de chou frisé, sont également efficaces pour réduire les mucosités en raison de leur capacité à alcaliniser le corps et à favoriser l'élimination des toxines. Enfin, le jus de gingembre est connu pour ses propriétés anti-inflammatoires et expectorantes, ce qui en fait un autre excellent choix pour soulager les problèmes de mucosités.


Retrouvez ma formation sur les bienfaits et l'utilisation des jus pour devenir conseiller en cure de jus ici.


Il est important de consulter un professionnel de la santé avant de recourir à des plantes médicinales, surtout si vous souffrez de conditions médicales sous-jacentes ou si vous prenez d'autres médicaments.


Conclusion


Un foie encrassé peut favoriser la formation d'un excès de mucosités dans notre organisme, ce qui peut avoir de nombreuses répercussions sur notre santé. Pour soutenir la santé de notre foie et réduire la production de mucosités, il est important d'adopter un mode de vie sain, comprenant une alimentation équilibrée, une hydratation adéquate, des techniques de gestion du stress et des herbes détoxifiantes. En prenant soin de notre foie, nous pouvons favoriser notre bien-être général et maintenir un équilibre optimal dans notre organisme


Les informations fournies sont à titre informatif seulement et ne doivent pas être considérées comme des conseils médicaux professionnels.



Hérissé Jérôme votre naturopathe et magnétiseur passionné

Si vous souhaitez réserver votre téléconsultation cliquez ici  ou appelez moi au 0684934372 pour un suivi en naturopathie ou en magnétisme



58 vues0 commentaire

Yorumlar


bottom of page