L'achillée mille feuille, la plante des douleurs menstruelles

Dernière mise à jour : il y a 4 jours

L'achillée millefeuille est une plante de la famille des Asteraceae. Les feuilles sont récoltées du printemps à l'automne, les graines de juin à septembre et les fleurs de mai à septembre.

On utilise les sommités fleuries.



Les phyto-hormones sont elles dangereuse ?



C'est une plante incontournable pour les règles douloureuses et des troubles féminins, de la circulation sanguine. C'est une plante anti hémorragie, une plante du système digestif.


Constituants :

  • Des composants aromatiques et volatiles (chamazulène, camphre, linalol, sabinène, thujone, pinène, bornéol, etc.) - de 0,3% à 1,4% des parties aériennes ;

  • Le chamazulène se retrouve dans la camomille et fournit le même effet anti-inflammatoire dans l'achillée ;

  • Lactones sesquiterpéniques : (guaianolides, germacranolides ; eudesmanolides ; séco-pseudoguaianolides : achilline, achillicine, rupicolines A et B ; achillifoline, milléfine, dihydroparthénolide, bachanolide ; taurémisine, dihydroreynosine ; paulitine, isopaulitine, psilostachyine C)

  • Des tannins - de 3% à 4% des parties aériennes ;

  • Des flavonoïdes (apigénine, lutéoline, quercétine, kaempférol, rutine, vitexine, vicénine, orientine, isorientine, schaftoside et isoschaftoside, swertisine ; casticine, artémétine, salvigénine, népétine, cirsiliol) ;

  • Des alcaloïdes (bétaïne, choline , stachydrine (= leonucardine) et homostachydrine, achilléine (= bétonicine))

  • Dérivés polyacétyléniques : ponticaépoxyde, cis-matricariester et trans-matricariester

  • Des coumarines ;

  • Des acides phénoliques.

Sa partie aromatique ainsi que ses coumarines en font une excellente plante chaude et circulatoire. En tant qu'astringente et riche en flavonoïdes, elle redonnera de la structure aux tissus veineux flasques et aux muqueuses enflammées et aura un effet asséchant.


Une plante des troubles féminins


Elle est efficace contre les règles douloureuses en infusion notamment en cas de crampes, de caillots, et d'écoulement lent et épais. Elle agit comme antispasmodique (polyphéol (quercétine, lutéoline, apigénine)), antiinflammatoire (grâce aux lactones sesquiterpeniques dites amers (molécule appelée guaianolides), polyphenol (apigénine,lutéoline, kaempférol)). Elle agit aussi avec un effet antalgique qui dure dans le temps à l'instar de la camomille matricaire.


Conseil : en cas de règles douloureuses, consommez 3 tasses par jours d'infusion de sommités fleuris d'achillée millefeuilles à raison de 5 grammes par tasse.


Elle agit également contre les règles trop abondantes.


C'est une plante anti hémorragie. Elle est dite hémostatique grâce à l'achilléine une molécule de la famille des alcaloïdes.

Elle peut être utilisée en application locale (bains de sièges) contre les leucorrhées.


Elle régule le cycle en agissant sur le système sanguin et hépatique, le foie éliminant les hormone en excès.


En médecine chinoise il est dit que les fibromes sont liés au sang stagnant. L'achillée millefeuille aide à lutter contre les fibromes en faisant circuler le sang. Maria Treben recommande des bains de sièges pour les fibromes, en utilisant 100 g de plante laissée à reposer dans de l'eau froide pendant la nuit, portée à ébullition le matin puis versée dans l'eau du bain de siège.


Elle sera également utile en cas d'endométriose en régulant les excès hormonaux par le foie et le sang et en améliorant la circulation sanguine dans la zone pelvienne ainsi que par son effet hémostatique qui limitera les migrations de morceau d'endomètre.


A noter qu'elle agit faiblement sur la partie lutéale du cycle.



Les soucis hormonaux et de règles ont en général des causes plus profondes. L'achillée millefeuille aidera de manière directe comme on a pu le voir mais aussi de manière indirecte en agissant sur la digestion et donc sur les intestins et le microbiote. L'intestin qui est d'ailleurs souvent appelé notre deuxième cerveau. Les maladies prennent souvent leur source en son sein. L'achillée millefeuille aidera également au niveau cardiovasculaire.


C'est une plante du système cardiovasculaire mais elle n'agit pas sur le cœur directement elle agit sur la circulation sanguine.


Elle agit sur le système sanguin de plusieurs manières, en agissant sur :

  • Les facteurs de coagulation et d'anticoagulation , l'achilléine favorise la coagulation;

  • Le contrôle neurovasculaire (polyphénols) ;Elle est veinotonique, elle améliore le retour veineux.

  • La protection des tissus contre le stress oxydatif grâce à ses flavonoïdes.

Elle sera utile en cas de saignements externes avec des cataplasmes de feuilles mâchées à renouveler plusieurs fois jusqu'à l'arrêt du saignement.


En cas de saignements internes bien que la bourse à pasteur soit une meilleure option.


En cas d'ecchymoses, elle améliorera la circulation et permettra d'éliminer les matières stagnantes. Dans ce cas on utilisera le macérât huileux.


Elle aide à lutter contre la fièvre, on dit qu'elle est diaphorétique c'est à dire qu'elle favorise la transpiration elle lutte contre la fièvre non pas en l'arrêtant mais en favorisant les causes de cette dernière. On utilisera la fleur en infusion dans ce cas.


Elle est diurétique et diaphorétique elle favorise donc le bon fonctionnement rénal.


Elle aide à lutter contre la douleur dentaire sous forme de teinture mère quelques gouttes sont à déposer sur la carie.


Elle favorise la digestion :


Grâce à sa richesse en lactones sesquiterpéniques qui apportent l'amertume et qui stimulent les sécrétions digestives et grâce à son effet antispasmodique elle favorise une bonne digestion.

Elle est antiulcéreuse, elle est anti-inflammatoire intestinale, elle apaise la muqueuse intestinale de par ses propriétés astringentes et anti-inflammatoires. Elle aide en cas de diarrhées et de saignements intestinaux. Mais aussi en cas de constipation de par son effet antispasmodique.


En facilitant les échanges entre la veine porte et du foie elle permet une meilleure assimilation des nutriments.

Elle aide en cas de foie congestionné en améliorant la circulation sanguine mais aussi car elle est hépato protectrice et cholérétique (elle stimule la production de la bile), grâce à l'isorientine et schaftoside et aux polyphénols.


Contre la congestion du foie elle peut être utilisée sous forme de compresse chaude. La compresse doit être appliquée en milieu de journée chez les personnes souffrant de maladie hépatique chronique, avant la sieste qui est souvent nécessaire pour mieux gérer ce genre de problématique.

Elle peut également apporter son soutien sous forme d'infusion en interne contre la congestion hépatique.


Elle améliore la santé de la peau en améliorant celle du foie.

Elle aide contre les démangaïsons et irritations.


Son effet antispasmodique peut en cas de ventre trop rempli qui empêche la bonne circulation, décongestionner la zone du bas ventre et améliorer la circulation dans cette zone et donc améliorer les hémorroïdes.


Elle agit également de manière directe sur les hémorroïdes en interne avec l'infusion des sommités fleuries et en externe avec un bain de siège à partir de l'infusion, ou avec le macérât huileux.


Au niveau émotionnel c'est la plante du "guérisseur blessé", par exemple du thérapeute qui passe son temps à aider les autres et qui s'oublie et se retrouve mal.


Dans ce cas une infusion d'achillée par jour pendant quelques jours fera du bien à celui ou celle qui est sensible, fragile et facilement blessé(e) par les regards ou les commentaires des autres.


Elle a un effet Anti-hypertenseur (artémétine)

Elle a un effet Anti-oestrogène par l’apigénine (flavonoïde)

Elle a un effet Anti-inflammatoire : les lactones sesquiterpéniques dites “amères aromatiques” (guaianolides) ont des effets anti-inflammatoires, ainsi que les flavonoïdes (kaempférol, lutéoline, apigénine), antioxydant, utilisable dans les maladies neurodégénératives


Infusion de la plante entière : 30 g/L (sommités fleuries sèches), 2 à 3 tasses par jour. L'infusion ne se prépare pas trop à l'avance sous peine de perdre son arôme et donc une partie de ses propriétés. L'infusion chaude est plutôt diaphorétique et circulatoire ; L'infusion bue froide (mais préparée chaude de la manière classique) est plutôt stimulante sur la digestion et les reins


Contre-indications

  • L'achillée est contrindiquée pendant la grossesse (tonique pour les contractions utérines) et chez la femme enceinte ;

  • Contrindiquée chez les allergiques à la famille des astéracées.

  • En cas de traitement anti-coagulant





Hérissé Jérôme votre naturopathe et magnétiseur passionné

Si vous souhaitez réserver votre téléconsultation cliquez ici ou appelez moi au 0684934372 pour un suivi en naturopathie ou en magnétisme.




39 vues0 commentaire