top of page

Le navet, un des légumes les plus puissant pour le bien-être !



Les Bienfaits Insoupçonnés du Navet pour la Santé

Le navet, ce légume humble et souvent négligé, regorge de bienfaits pour la santé souvent méconnus. En tant que naturopathe, je suis ici pour vous présenter les multiples avantages de cet aliment souvent sous-estimé.


  1. Riche en Nutriments Essentiels : Le navet est une excellente source de nutriments essentiels tels que les vitamines C, K, et B6, ainsi que des minéraux comme le potassium et le magnésium. Ces nutriments jouent un rôle crucial dans le maintien de la santé générale et du bien-être.

  2. Source de Fibres : Les navets sont riches en fibres alimentaires, ce qui favorise une digestion saine et régulière. Les fibres aident à prévenir la constipation, à réguler le transit intestinal et à favoriser la satiété, ce qui peut être bénéfique pour la gestion du poids.

  3. Effet Détoxifiant : Grâce à leur teneur en antioxydants et en composés phytochimiques, les navets contribuent à détoxifier le corps en éliminant les toxines et les radicaux libres. Cela peut aider à protéger les cellules contre les dommages et à favoriser un teint plus éclatant.

  4. Soutien au Système Immunitaire : La vitamine C présente dans les navets renforce le système immunitaire en stimulant la production de globules blancs et en aidant à combattre les infections. Incorporer régulièrement des navets dans votre alimentation peut donc vous aider à rester en bonne santé tout au long de l'année.

  5. Propriétés Anti-inflammatoires : Certains composés présents dans les navets ont des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider à réduire l'inflammation dans le corps, ce qui peut être bénéfique pour les personnes souffrant de douleurs articulaires ou musculaires.

  6. Soutien Cardiovasculaire : La consommation régulière de navets peut contribuer à maintenir une pression artérielle saine et à réduire le risque de maladies cardiovasculaires. Les fibres, les antioxydants et les composés phytochimiques contenus dans les navets peuvent aider à protéger le cœur et les vaisseaux sanguins.


Les Bienfaits du Navet selon la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC)


Le navet, avec sa saveur piquante et douce, est un aliment polyvalent qui joue un rôle important dans la cuisine et la médecine traditionnelle chinoise depuis des siècles. En tant que légume-racine appartenant à la famille des Brassicacées, le navet offre une gamme de bienfaits pour la santé, en particulier lorsqu'il est consommé conformément aux principes de la médecine traditionnelle chinoise (MTC).


Propriétés Énergétiques du Navet


Selon la MTC, le navet est associé aux éléments Terre et Métal, ainsi qu'aux méridiens de la Rate, de l'Estomac, des Poumons et du Gros Intestin. Il est considéré comme ayant une nature rafraîchissante et humide, ce qui en fait un aliment équilibrant pour le système digestif et respiratoire.


En MTC son nom est luo bo Le navet cru est de nature froide-fraîche (comme d’ailleurs la plupart des aliments qui poussent sous la terre).

Sa saveur est alors piquante.

Par contre, quand on le cuit, il devient de nature modérée et surtout son goût devient sucré. le navet vert est plus puissant que le blanc



Vertus du Navet en Médecine Traditionnelle Chinoise


1. Amélioration de la Digestion: Le navet est réputé pour stimuler la digestion en favorisant la sécrétion de sucs gastriques. Sa nature douce et rafraîchissante peut aider à apaiser les estomacs sensibles et à réduire les sensations de lourdeur après les repas.

2. Dissipation de la Chaleur et de l'Humidité: En raison de sa nature rafraîchissante, le navet est utilisé pour éliminer la chaleur et l'humidité du corps. Il est souvent recommandé pendant les mois d'été ou pour les personnes présentant des symptômes de chaleur excessive, tels que la transpiration excessive ou les maux de tête.

3. Détoxification du Foie et des Poumons: Les navets sont réputés pour leur capacité à soutenir la fonction hépatique en éliminant les toxines et en favorisant la circulation du Qi (énergie vitale). De plus, leur action expectorante peut aider à dégager les voies respiratoires et à soulager la toux et les congestions pulmonaires.

4. Alimentation pour la Rate et l'Estomac: En MTC, la Rate et l'Estomac sont responsables de la transformation des aliments et de la production d'énergie pour le corps. Les navets, avec leur saveur douce et leur texture nourrissante, sont considérés comme bénéfiques pour ces organes, favorisant ainsi une digestion saine et un métabolisme équilibré.

5. Effets Diurétiques: Grâce à leur contenu en eau et à leur nature rafraîchissante, les navets ont des effets diurétiques doux, ce qui peut aider à éliminer l'excès de liquides et à réduire la rétention d'eau dans le corps.


Modes de Préparation et Utilisation


Les navets peuvent être consommés crus, cuits, fermentés ou sous forme de jus. En MTC, ils sont souvent intégrés dans les soupes, les ragoûts, les salades et les plats sautés. Les feuilles de navet sont également comestibles et riches en éléments nutritifs. Pour une utilisation thérapeutique maximale, il est recommandé de consommer des navets de manière régulière et variée dans le cadre d'une alimentation équilibrée.


Précautions et Contre-indications


Bien que les navets soient généralement sûrs pour une consommation alimentaire, les personnes ayant un système digestif sensible peuvent ressentir des ballonnements ou des flatulences lorsqu'elles en consomment en grande quantité. De plus, comme pour tout aliment, il est important de maintenir un équilibre dans la consommation et de consulter un professionnel de la santé en cas de préoccupations particulières.

En conclusion, le navet offre une gamme de bienfaits pour la santé selon les principes de la médecine traditionnelle chinoise, allant de la digestion améliorée à la détoxification du foie. En l'intégrant de manière appropriée dans l'alimentation, il peut contribuer à promouvoir le bien-être général et l'harmonie du corps et de l'esprit.



Les Bienfaits du Navet en Ayurvéda : Une Approche Holistique de la Santé


Le navet, un légume-racine apprécié dans de nombreuses cuisines à travers le monde, possède également une place importante dans la médecine traditionnelle indienne, connue sous le nom d'Ayurvéda. Avec ses multiples vertus pour la santé, le navet est considéré comme un aliment bénéfique pour équilibrer les doshas et favoriser le bien-être général du corps et de l'esprit.


Principes Ayurvédiques et Classification du Navet


Selon l'Ayurvéda, chaque aliment est caractérisé par ses qualités énergétiques spécifiques, qui peuvent être chaudes, froides, humides ou sèches. Le navet est classé comme étant légèrement rafraîchissant et sucré, ce qui en fait un choix alimentaire équilibrant pour les personnes ayant des doshas Pitta ou Kapha prédominants. Il est souvent recommandé de le consommer avec des épices chaudes pour équilibrer ses propriétés refroidissantes.


Effets du Navet Cuit en Ayurvéda


En Ayurvéda, les effets du navet cuit sur les doshas et ses attributs gustatifs, énergétiques et post-digestifs sont les suivants :


Attributs :

- Goût (Rasa) : Le navet cuit conserve son goût sucré, amer et piquant.

- Énergie (Virya) : Il est toujours considéré comme ayant une énergie chaude, voire plus chaude après la cuisson.

- Post-goût (Vipaka) : Son post-goût reste piquant même après la cuisson.


Ces caractéristiques sont utilisées pour évaluer l'impact du navet cuit sur les doshas et sur l'équilibre général du corps selon les principes de l'Ayurvéda.


Bienfaits du Navet en Ayurvéda


1. Digestion Améliorée: Les navets sont réputés pour leur capacité à stimuler le feu digestif, connu sous le nom d'Agni en Ayurvéda. Leur saveur sucrée et leur nature rafraîchissante apaisent l'estomac tout en favorisant une digestion saine. Ils sont particulièrement bénéfiques pour apaiser les troubles digestifs tels que les ballonnements, la constipation et les brûlures d'estomac.

2. Détoxification du Corps: En Ayurvéda, les navets sont considérés comme ayant des propriétés dépuratives, ce qui signifie qu'ils aident à éliminer les toxines accumulées dans le corps. Leur consommation régulière peut contribuer à purifier le sang, à soutenir la fonction hépatique et à renforcer le système immunitaire.

3. Effets Rafraîchissants: En raison de leur nature rafraîchissante, les navets sont recommandés pendant les mois d'été ou pour les personnes sujettes à la chaleur excessive. Leur action refroidissante aide à équilibrer les doshas Pitta en calmant le feu interne et en réduisant les symptômes tels que l'irritabilité, les rougeurs cutanées et les troubles inflammatoires.

4. Nutrition et Vitalité: Les navets sont riches en vitamines, minéraux et antioxydants essentiels qui nourrissent le corps et favorisent la vitalité. Leur consommation régulière peut aider à renforcer les tissus corporels, à stimuler l'énergie et à soutenir la santé globale.

5. Soutien Respiratoire: En Ayurvéda, les navets sont souvent utilisés pour soulager les affections respiratoires telles que la toux, le rhume et les allergies. Leurs propriétés expectorantes aident à dégager les voies respiratoires et à soulager l'accumulation de mucus dans les poumons.


6 Effet sur les doshas


Navet crue :


Voici une explication plus détaillée des effets du navet sur les doshas Pitta, Vata et Kapha en Ayurvéda :


Pitta :

- Le navet a un goût sucré, amer et piquant. Le goût amer et piquant peut aider à équilibrer Pitta, car il a un effet rafraîchissant et apaisant sur cet élément associé au feu.

- Son énergie chaude (Virya) peut être bénéfique en petite quantité pour stimuler le métabolisme et la digestion, qui peuvent être affaiblis chez les personnes à dominante Pitta.

- Son post-goût piquant contribue également à maintenir l'équilibre de Pitta en fournissant une sensation de légèreté et de rafraîchissement après la digestion.


Vata :

- Le navet est considéré comme ayant une énergie chaude, ce qui peut être bénéfique pour équilibrer Vata, qui est associé à la froideur et à la sécheresse.

- Son goût sucré peut également aider à nourrir et à apaiser Vata, car il est associé aux éléments terre et eau, qui contrent les qualités sèches et légères de Vata.

- Cependant, le navet doit être consommé avec modération chez les personnes à dominante Vata, car sa chaleur excessive peut aggraver les déséquilibres de Vata s'ils sont consommés en grande quantité.


Kapha :

- Le navet est moins favorable pour Kapha en raison de son goût sucré et de son énergie chaude, qui peuvent augmenter les qualités lourdes et froides de Kapha s'ils sont consommés en excès.

- Cependant, en petites quantités, le goût amer et piquant du navet peut aider à équilibrer Kapha en stimulant la digestion et en réduisant les accumulations dans le corps.


En résumé, le navet peut être bénéfique pour équilibrer Pitta et Vata en raison de ses qualités rafraîchissantes et nourrissantes, mais il doit être consommé avec modération par les personnes à dominante Kapha en raison de ses qualités chauffantes et sucrées.


Navet cuit :


Doshas :

- Augmente Pitta, le dosha associé au feu et à l'eau.

- Diminue Vata, le dosha associé à l'air et à l'éther.

- Diminue Kapha, le dosha associé à l'eau et à la terre.


Modes de Consommation et Préparation


Les navets peuvent être consommés crus, cuits, fermentés ou sous forme de jus en fonction des préférences individuelles. En Ayurvéda, ils sont souvent intégrés dans les soupes, les ragoûts, les currys et les plats sautés. Il est recommandé de les consommer frais et de les associer à des épices chaudes telles que le gingembre, le cumin et la coriandre pour en optimiser les bienfaits.


Utilisations médicinales :


Usage externe :


  • Cataplasme de navet cuit sur les engelures, les inflammation de la peau, les articulations gouteuses,

  • Décoction de navet en gargarisme contre les angines


Usage interne :


  • Décoction de navet avec de l'eau ou du lait contre les inflammations des bronches.

  • Sirop de navet contre la coqueluche.


Précautions et Contre-indications


Bien que les navets soient généralement sûrs pour une consommation alimentaire, ils peuvent ne pas convenir à tout le monde, en particulier aux personnes ayant des déséquilibres doshiques spécifiques ou des sensibilités alimentaires. Il est conseillé de consulter un praticien qualifié en Ayurvéda avant d'apporter des changements importants à son régime alimentaire.

En conclusion, le navet offre une gamme de bienfaits pour la santé selon les principes de l'Ayurvéda, allant de la digestion améliorée à la détoxification du corps et au soutien respiratoire. En l'intégrant de manière appropriée dans l'alimentation et en respectant les principes de l'Ayurvéda, il peut contribuer à promouvoir l'équilibre et le bien-être holistique.


Composition :


Les feuilles de navet sont plus nutritive que les racines.








Glucosinolates :


Les glucosinolates sont abondant dans le navet. Il ont 3 sous partie que sont le glucose, l'acide aminé et le sulfate. Les glucosinolates ont été classés en glucosinolates aliphatiques, glucosinolates aromatiques et glucosinolates indole en fonction des différents constituants des acides aminés (21).

Ils sont métabolisés par la myrosinase pour donner du glucose, le sulfate, l'isothiocyanate, le nitrile et le thiocyanate. Cette réaction se produit par contact lorsque les fibre sont cassés par la mastication notamment.

La cuisson les détruira.


Dans la racine, la gluconasturtiine et la glucobrassicanapine sont les deux principaux glucosinolates (21).

Les feuilles contiennent plus de types de glucosinolates mais les teneurs en glucosinolate sont équivalente dans les deux (23,1 , 11 , 12). Parmi eux, les niveaux de glucosinolates aliphatiques, tels que la gluconapine et la glucobrassicanapine, sont les plus abondants, mais les concentrations de glucosinolates indoliques et de glucosinolates aromatiques sont relativement faibles (24).

Le navet serait également une source naturelle d'isothiocyanates, notamment de sulforaphane (10).

L'amertume du navet est relié aux glucosinolates ( 2 , 12 , 23 ).

La teneur totale en glucosinolates dans différentes parties du navet (racine pelée, pelure et feuille) varie de 147 à 151 μmol/100 g (1.11.12)

Ils ont des vertus anticancer (1,11,13,28,29)


Composés phénoliques :


1. Acide 3-p-coumaroylquinique

2. Acide caféique

3. Acide férulique

4. Acide sinapique

5. Kaempférol 3-O-sophoroside-7-O-glucoside

6. Kaempférol 3-O-sophoroside-7-O-sophoroside

7. Kaempférol 3-O-(féruloyl/caffeoyl)-sophoroside-7-O-glucoside

8. Kaempférol 3,7-O-diglucoside

9. Isorhamnetin 3,7-O-diglucoside

10. Kaempférol 3-O-sophoroside

11. 1,2-Disinapoylgentiobiose

12. 1,2-Disinapoyl-2-feruloylgentiobiose

13. Kaempférol 3-O-glucoside

14. Isorhamnétine 3-O-glucoside


Les teneurs en composés phénoliques du navet présentaient un niveau élevé (environ 18 g/kg soit 1800 mg/ 100g), plus de deux fois supérieur à celui de Brassica oleracea L . var. acéphale (7,8).


La teneur totale en composés phénoliques de l'huile de navet est d'environ 4,1 mg pour 100 g. Les têtes de navet contiennent une teneur élevée en composés polyphénoliques, notamment des flavonoïdes, allant de 119,2 à 138,85 mg pour 100 g, soit environ 3 à 10 fois plus que d'autres genres de Brassica. Les dérivés hydroxycinnamiques dans les têtes de navet se situent entre 5,77 et 52,54 mg pour 100 g. Tous les flavonoïdes contenus dans les têtes de navet sont des dérivés glycosylés de l'isorhamnétine, du kaempférol et des glycosides de quercétine. De plus, trois nouveaux glycosides de chalcone ont été isolés des parties aériennes du navet.


Acides organiques :


1. Acide malique

2. Acide aconitique

3. Acide citrique

4. Acide cétoglutarique

5. Acide shikimique

6. Acide fumarique

Il convient de noter que l'acide férulique et l'acide synaptique sont détectés uniquement dans les racines de navet.


Les acides organiques du navet, principalement présents dans les feuilles, les tiges et les boutons floraux, comprennent l'acide malique, l'acide aconitique, l'acide citrique, l'acide cétoglutarique, l'acide shikimique et l'acide fumarique. L'acide malique est le plus abondant, représentant jusqu'à 81 % de l'acide organique dans les racines, 65 % dans les feuilles et les tiges, et 41 % dans les boutons floraux. L'acide shikimique est présent en plus faible quantité, représentant seulement 0,1 à 0,3 % de l'acide total. La teneur en acide aconitique est plus élevée dans les boutons floraux que dans les racines. L'acide férulique et l'acide synaptique sont détectés uniquement dans les racines de navet.


Composés volatils :


Une série de substances volatiles existent dans les plantes Brassica, notamment les glucosinolates, l'alcool, les esters, les aldéhydes, les terpènes et les cétones. Ces composants sont censés se défendre contre les attaques des herbivores. En outre, les substances volatiles végétales sont également considérées comme ayant de grands effets bénéfiques sur la santé humaine ( 12 , 27 )




Sucre :

le glucose, le fructose et le saccharose.


Activité anti-hypoxie :


Une étude humaine menée par Chu et al. a révélé que la tolérance humaine à l'hypoxie était significativement améliorée avec une consommation de navet tibétain pendant 7 jours, en favorisant l'absorption de l'oxygène dans les globules rouges et le transport de l'oxygène avec l'hémoglobine ( 34 ). Plusieurs études ont suggéré que les polysaccharides, l'acide p-coumarique et l'acide p-coumarique-β-D-glucopyranoside du navet sont des composants potentiellement actifs contribuant à l'effet anti-hypoxie du navet ( 4 , 19 , 20 ). Au sein de ces composés, il a été constaté que l'acide p-coumarique et l'acide p-coumarique-β-D-glucopyranoside protègent les souris contre l'œdème pulmonaire par hypoxie et l'œdème cérébral par hypoxie.


Diabète :


Le diabète, un problème chronique, se caractérise généralement par des niveaux élevés de glucose dans le sang et des perturbations du métabolisme du glucose. Malgré l'utilisation répandue de médicaments tels que l'insuline et la metformine pour le traiter, leurs effets indésirables sont une préoccupation majeure, ce qui incite les chercheurs à trouver des alternatives plus sûres. Des études ont montré que les extraits de racine de navet peuvent améliorer le transport du glucose, réduire la résistance à l'insuline et diminuer les niveaux d'hémoglobine glycosylée, d'insuline, de peptide C et de glucagon chez les souris diabétiques de type 2. De plus, ces extraits favorisent le rapport insuline/glucagon et augmentent la teneur en glycogène hépatique en régulant l'activité enzymatique du glucose hépatique. Certains composés contenus dans ces extraits, tels que la licochalcone A et l'acide caféique, montrent également une capacité à inhiber l'activité de l'α-glucosidase, ce qui peut être bénéfique dans la gestion du diabète(35,16,2).



Découvrez les Délices Cachés du Navet en Cuisine


Le navet, souvent méconnu et sous-estimé, est pourtant un légume polyvalent et délicieux qui mérite toute notre attention en cuisine. En plus de sa saveur subtile et légèrement sucrée, le navet offre une texture tendre et croquante, parfaite pour une multitude de préparations. Dans cet article, nous explorerons les nombreuses façons créatives de cuisiner ce légume souvent négligé, en partageant quelques recettes savoureuses et originales.


Soupe Crémeuse de Navet et Pomme


Ingrédients :


- 4 navets, pelés et coupés en cubes

- 2 pommes, pelées et coupées en dés

- 1 oignon, haché

- 2 gousses d'ail, émincées

- 4 tasses de bouillon de légumes

- 1/2 tasse de crème fraîche (ou substitut végétal)

- Sel et poivre, au goût

- Huile d'olive


Instructions :


1. Faites chauffer un peu d'huile d'olive dans une grande casserole à feu moyen. Ajoutez les oignons et l'ail, et faites-les revenir jusqu'à ce qu'ils soient dorés et parfumés.

2. Ajoutez les cubes de navet et les dés de pomme dans la casserole. Remuez et faites cuire pendant quelques minutes jusqu'à ce qu'ils commencent à ramollir légèrement.

3. Versez le bouillon de légumes dans la casserole et portez à ébullition. Réduisez le feu et laissez mijoter pendant environ 20 minutes, ou jusqu'à ce que les légumes soient tendres.

4. Retirez la casserole du feu et utilisez un mixeur plongeant pour réduire le mélange en une soupe lisse et crémeuse.

5. Incorporez la crème fraîche à la soupe et assaisonnez avec du sel et du poivre selon votre goût.

6. Servez chaud, accompagné de croûtons croustillants ou d'une pincée de persil frais haché pour une touche de couleur.


Navets Rôtis au Miel et à la Moutarde


Ingrédients :


- 6 à 8 navets moyens, pelés et coupés en quartiers

- 2 cuillères à soupe de miel

- 1 cuillère à soupe de moutarde de Dijon

- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive

- Sel et poivre, au goût

- Herbes fraîches pour garnir (facultatif)


Instructions :


1. Préchauffez votre four à 200°C (400°F).

2. Dans un grand bol, mélangez le miel, la moutarde de Dijon, l'huile d'olive, le sel et le poivre jusqu'à obtenir une sauce homogène.

3. Ajoutez les quartiers de navet dans le bol et mélangez-les délicatement pour les enrober de la sauce.

4. Disposez les quartiers de navet sur une plaque de cuisson tapissée de papier sulfurisé, en veillant à ce qu'ils soient bien espacés.

5. Faites rôtir au four pendant environ 25 à 30 minutes, ou jusqu'à ce que les navets soient tendres et légèrement dorés.

6. Retirez les navets du four et laissez-les refroidir légèrement avant de les servir.

7. Garnissez éventuellement de fines herbes fraîches, comme du persil ou de la ciboulette, pour ajouter une touche de fraîcheur.


Conclusion


Que ce soit en soupe crémeuse ou en accompagnement rôti, le navet offre une infinité de possibilités en cuisine. Essayez ces recettes et laissez-vous séduire par les saveurs subtiles et délicieuses de ce légume souvent négligé. Avec un peu de créativité, le navet peut devenir la star de votre table et ravir les palais les plus exigeants.


Recette de sirop de navet :


Préparation d'un Sirop Naturel de Navet pour Soulager la Toux

Pour préparer ce sirop naturel à base de navet, suivez ces étapes simples :


  1. Commencez par couper le sommet du navet pour obtenir un "chapeau" facilement amovible.

  2. Utilisez une petite cuillère pour creuser un trou au centre du navet.

  3. Placez le navet sur une assiette et remplissez le trou avec du sucre. La quantité de sucre nécessaire dépend de la taille du trou que vous avez creusé dans le navet et de vos préférences personnelles en termes de douceur. En général, vous pouvez remplir le trou avec suffisamment de sucre pour qu'il soit presque plein, mais pas complètement débordant. Ensuite, le sucre va absorber le jus du navet au fil du temps, créant ainsi le sirop. Vous pouvez toujours ajuster la quantité de sucre après avoir goûté le sirop pour obtenir la douceur désirée.

  4. Mettez le navet au réfrigérateur pendant quelques heures pour permettre au sucre d'absorber le jus du navet.

  5. Une fois que le temps de repos est terminé, le sucre aura fondu et aura formé un sirop coloré à l'intérieur du navet.

  6. Prenez une à deux cuillères à soupe de ce sirop et ajoutez-y éventuellement un peu plus de sucre pour ajuster le goût.

  7. Le sirop se reformera à mesure que le sucre absorbe davantage de jus de navet. Vous pouvez répéter ce processus avec un nouveau navet si nécessaire.


Ce remède traditionnel et naturel est réputé pour son efficacité contre la toux. Bien que le goût puisse sembler inhabituel au début, il est rapidement apprivoisé.


Les informations fournies sont à titre informatif seulement et ne doivent pas être considérées comme des conseils médicaux professionnels.



Hérissé Jérôme votre naturopathe et magnétiseur passionné

Si vous souhaitez réserver votre téléconsultation cliquez ici  ou appelez moi au 0684934372 pour un suivi en naturopathie ou en magnétisme


Références :

1. Hong E, Kim GH. Activités anticancéreuses et antimicrobiennes de l'isothiocyanate BETA-phényléthyle dans Brassica rapa L. Food Sci Technol Res. (2008) 14 : 377-82. est ce que je: 10.3136/fstr.14.377

2. Paul S, Geng CA, Yang TH, Yang YP, Chen JJ. Progrès phytochimiques et bénéfiques pour la santé du navet (Brassica rapa). J Food Sci. (2019) 84 : 19-30. est ce que je: 10.1111/1750-3841.14417

4. Xie Y, Jiang S, Su D, Pi N, Ma C, Gao P. Analyse de la composition et activité anti-hypoxie du polysaccharide de Brassica rapa L. Int J Biol Macromol. (2010) 47 : 528-33. est ce que je: 10.1016/j.ijbiomac.2010.07.008

5. Barbieri G, Pernice R, Maggio A, De Pascale S, Fogliano V. Profil de glucosinolates de Brassica rapa L. subsp. Sylvestris L. Janch. var. esculenta Hort. Chimie alimentaire. (2008) 107 : 1687-91. est ce que je: 10.1016/j.foodchem.2007.09.054

7. Sousa C, Taveira M, Valentao P, Fernandes F, Pereira JA, Estevinho L et al. Inflorescences des espèces de Brassicacea comme source de composés bioactifs : une étude comparative. Chimie alimentaire. (2008) 110 : 953-61. est ce que je: 10.1016/j.foodchem.2008.02.087

8. Fernandes F, Valentao P, Sousa C, Pereira J, Seabra R, Andrade P. Évaluation chimique et antioxydante du navet alimentaire (Brassica rapa var. rapa L.). Chimie alimentaire. (2007) 105 : 1003-10. est ce que je: 10.1016/j.foodchem.2007.04.063

9. Romani A, Vignolini P, Isolani L, Ieri F, Heimler D. Caractérisation HPLC-DAD/MS des flavonoïdes et des dérivés hydroxycinnamiques dans les feuilles de navet (Brassica rapa L. Subsp. sylvestris L.). J Agric Food Chem. (2006) 54 : 1342–6. est ce que je: 10.1021/jf052629x

10. Sivakumar G, Aliboni A, Bacchetta L. Criblage HPLC du sulforaphane anticancéreux provenant d'importantes espèces européennes de Brassica. Chimie alimentaire. (2007) 104 : 1761-4. est ce que je: 10.1016/j.foodchem.2006.11.040

12. Taveira M, Fernandes F, Guedes de Pinho P, Andrade PB, Pereira JA, Valentão P. Évolution de Brassica rapa var. rapa L. composition volatile par HS-SPME et GC/IT-MS. Microchem J. (2009) 93 : 140–6. est ce que je: 10.1016/j.microc.2009.05.011

16. Jung UJ, Baek NI, Chung HG, Bang MH, Jeong TS, Lee KT et al. Effets de l'extrait éthanolique des racines de Brassica rapa sur le métabolisme du glucose et des lipides chez la souris C57BL/KsJ-db/db. Clin Nutr. (2008) 27 : 158-67. est ce que je: 10.1016/j.clnu.2007.09.009

19. Li Y, Han J, Chen Y, Chen C, Chu B, Zhang Y. Acide p-coumarique comme mesure prophylactique contre l'œdème pulmonaire induit par l'hypoxie normobare chez la souris. Sciences de la vie. (2018) 211 : 215-23. est ce que je: 10.1016/j.lfs.2018.09.039

20. Li Y, Han J, Zhang Y, Chen Y, Zhang Y. Effet prophylactique et mécanisme de l'acide p-coumarique contre l'œdème cérébral hypoxique chez la souris. Respir Physiol Neurobiol. (2019) 260 : 95-104. est ce que je: 10.1016/j.resp.2018.11.004

21. Paul S, Geng CA, Yang TH, Yang YP, Chen JJ. Etude comparative des profils de glucosinolates du navet de quatre zones agroclimatiques de Chine et des pays voisins. Caractérisation des mesures alimentaires J. (2019) 13 : 2798-811. est ce que je: 10.1007/s11694-019-00200-w

23. Padilla G, Cartea ME, Velasco P, de Haro A, Ordas A. Variation des glucosinolates dans les cultures maraîchères de Brassica rapa. Phytochimie. (2007) 68 : 536-45. est ce que je: 10.1016/j.phytochem.2006.11.017

24. Francisco M, Cartea ME, Soengas P, Velasco P. Effet du génotype et des conditions environnementales sur les composés favorables à la santé chez Brassica rapa. J Agric Food Chem. (2011) 59 : 2421-31. est ce que je: 10.1021/jf103492r

34. Chu B, Chen C, Li J, Chen X, Li Y, Tang W et al. Effets du navet tibétain (Brassica rapa L.) sur la promotion de la tolérance à l'hypoxie chez les humains en bonne santé. J Ethnopharmacol. (2017) 195 : 246-54. est ce que je: 10.1016/j.jep.2016.11.028

35. Wild S, Roglic G, Green A, Sicree R, King H. Prévalence mondiale du diabète : estimations pour l'an 2000 et projections pour 2030. Soins du diabète. (2004) 27 : 1047-53. est ce que je: 10.2337/diacare.27.5.1047


33 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page