Syndrome des jambes sans repos

Mis à jour : mai 10



un problème nerveux:

le syndrome des jambes sans repos, est corrélé avec une perturbation nerveuse au niveau des jambes. Et pourquoi y 'a t' il perturbation nerveuse ? Tout simplement car les nerfs sont attaqués par le stress oxydatif lié aux toxines. Les nerfs sont gainés par une gaine de myéline constituée de matière grasse qui est très importante dans la conduction nerveuse. Or si cette dernière est attaquée  il y 'a des irrégularités dans cette conduction et cela engendre ce phénomène, à cause généralement en grande partie, d'une toxémie exogène .


Syndrome des jambes sans repos lié à la santé intestinale

Des recherches préliminaires suggèrent une association entre la prolifération bactérienne de l'intestin grêle (SIBO) et le syndrome des jambes sans repos (RLS), soutenant la recherche émergente reliant la santé microbienne intestinale à la santé du sommeil.

Nous avons trouvé des taux très élevés de prolifération bactérienne intestinale de petite taille chez ces patients atteints de SJSR", a déclaré à Medscape Medical News Daniel Daniel Blum, chercheur principal, instructeur clinique adjoint au Stanford Center for Sleep Sciences and Medicine de Redwood City, en Californie . L'exploration de cette relation pourrait conduire à de nouvelles façons de détecter, prévenir et traiter le SJSR, a-t-il déclaré.

Bien que la cause du SJSR ne soit pas entièrement comprise, un état relatif de carence en fer cérébrale a été décrit chez les patients atteints de SJSR et semble induire des changements dans plusieurs voies connues pour être impliquées dans la maladie, a déclaré Blum.

Un fer insuffisant peut être secondaire à une carence en fer alimentaire ou, potentiellement, à une dysbiose intestinale voir à une inflammation intestinale. Blum et ses collègues ont émis l'hypothèse que SIBO, une condition associée à une dysbiose intestinale, pourrait être associée au SJSR. Dans son étude le SIBO était présent chez 100% des sujets atteint du syndrome des jambes sans repos.

D'après la science ce syndrome est lié à un trouble de l’activité dopaminergique or 60% de la dopamine est sécrété dans les intestins, celle-ci est capable d'arriver au reste du corps via le système nerveux. On en revient toujours à la santé intestinale. Ce manque de dopamine peut également avoir pour origine, - un taux de fer bas (ferritine à moins de 60) --soit tout ce qui empêche la synthèse de la dopamine : --absence de protéines au repas du matin --déficit dans les cofacteurs : magnésium, B9 B12, fer, vitamine D, cuivre, vitamine C. La flore intestinale produits ces cofacteur.


La naturopathie pour accompagner le syndrome des jambes sans repos en association de l'allopathie


Régénérer son microbiote dans ce cas est primordial la naturopathie aide en ce sens et apporte aussi d’autre solution par le biais des huiles essentielles notamment. Si vous êtes intéressé pou une consultation cliquez sur le bouton réserver ci-dessous.

les solutions:

Solutionner les carences en vitamines et oligoéléments grâce à un rééquilibrage alimentaire et un suivi par un naturopathe. Une supplémentation en vitamine B9, B12, fer et en magnésium peut s'avérer salutaire.


Drainer ces toxines, de manière à ce que ces dernières  soient évacuées du corps.


Réguler l'inflammation, par l'intermédiaire de produits naturels riche en (vitamines et minéraux et donc antioxydants) qui vont annihiler l'inflammation de manière directe et de manière indirecte en renforçant le système endocrinien qui régule celle-ci.


Régénérer le bon fonctionnement nerveux, avec l'apports de produits naturels qui vont dans ce sens.


Supplémentation en Mucuna Pruriens: Le Mucuna stimule la production de dopamine ainsi il sera appréciable.

Posologie: 2 gélules de 200 mg 30 minutes avant le coucher.

Demandez conseil auprès de votre médecin pour vérifier les éventuels contre-indications liés à votre cas.


Massage avec des huiles essentielles:

je vous partage une recette :


Huile essentielle de lavande: 1 goutte

Huile essentielle de marjolaine des jardins: 2 gouttes

Huile essentielle de cyprès de Provence: 3 gouttes

Huile végétale d'arnica 1 cuillère à soupe


Massez vous les jambes de bas en haut avec un jet d'eau froide avant le coucher ou avec une serviette imbibée d'eau froide. Puis massez vos jambes de bas en haut avec ce mélange. Recommencez tous les soirs jusqu'à disparition des impatiences.





Hérissé Jérôme votre naturopathe et magnétiseur passionné

Si vous souhaitez réserver votre téléconsultation cliquez ici ou appelez moi au 0684934372 pour un suivi en naturopathie ou en magnétisme.

Posts récents

Voir tout